Tutu, par Philippe Lafeuille à Bobino

En 2014, pour les vingt ans de sa Compagnie, Philippe Lafeuille, danseur, chorégraphe et metteur en scène, créait « Tutu », un spectacle de danse aux multiples facettes. Ils sont six, danseurs autant que comédiens. Dans un détournement des codes du classique, ils surprennent toujours et le rythme effréné et la joie communicative de ce show sont intactes: les Chicos Mambo mettent le feu à Bobino !

Ce spectacle pluridisciplinaire et loufoque enchaîne scènes humoristiques et poétiques qui marquent la cadence. Pour l’esthétique, le visuel est primordial: ça brille, ça tourne, c’est coloré, vivant et entraînant. S’ajoute à cette dynamique un jeu fantasque et imaginatif autour des costumes, des matières, des perruques en tout genres qui amusent et émerveillent. Tout est pensé dans ce décalage graphique et sonore pour surprendre.

Chicos Mambo 7© Michel Cavalca
Chicos Mambo 8© Chicos Mambo DR

La mise en scène de Philippe Lafeuille conjugue le grotesque et l’humour jusqu’au cliché. Toutes les expressions sont exacerbées et les six artistes jonglent avec les travestissements et nous emmènent de concours de danse télévisés en parodies du Lac des cygnes ou du Théâtre tragique dans des tableaux déjantés et hilarants où se cotoîent des bébés, des femmes fatales et toute sorte d’individus.

Chicos Mambo 5© Michel Cavalca

Tutu est aussi empreint de poésie, avec des effets de lumières qui valorisent certaines parties du corps et introduisent le rêve et la volupté. Des jeux d’ombres se dessinent et le danseur utilise sa morphologie et les courbes de ses muscles pour laisser entrevoir un cygne ou encore pour nous emporter dans le tourbillon de sa silhouette dont seul le bras est maintenu à une corde.

Chicos Mambo 6© Chicos Mambo DR

Corps souples, pas stupéfiants, aisance naturellement troublante, personnages changeant de peau à l’envi. Autant de partis pris qui créent cette sensation d’écoute et de partage. Ce spectacle est autant une performance physique qu’un divertissement. Mention spéciale pour Loïc Consalvo dont la seconde peau est le ballet classique.

Tutu, mis en scène par Philippe Lafeuille
Paris – Bobino – Jusqu’au 30 juin 2016
Et tournée en France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *